Image

Fêtes, festivals et festivités

Cette semaine sur le blogue des étudiants, nous parlons de quelques événements à ne pas manquer à Québec. De plus, découvrez l’origine de l’accent circonflexe (ê, â, î, ô).

En fin de semaine, le Vieux-Québec est très animé grâce à la traditionnelle Fête Arc-en-ciel de Québec. Les festivités se déroulent du 31 août au 2 septembre. Pour la fierté gaie, de nombreuses activités sont organisées. Allez y faire un tour!

Pour les amateurs de danse, il y a le Festival de Salsa, Bachata et kizomba de Québec qui se déroule en fin de semaine et la fin de semaine suivante. Des spectacles et des soirées de danse sont au rendez-vous.

Ne manquez pas non plus le MondoKarnaval, qui célèbre la diversité culturelle dans la ville et dans le monde. C’est au lieu historique national Cartier-Brébeuf que la fête se passe, et ce, du premier au trois septembre. Comme vous le voyez, la ville ne manque pas de fêtes, de festivals ni de festivités.

Vous remarquez une ressemblance entre les mots « fête », « festival » et « festivité »? C’est normal, ce sont des mots de même famille. Toutefois, « fête » a un accent circonflexe, mais pas « festival » et « festivité ».  C’est que l’accent circonflexe a remplacé le « s » dans certains mots. Le résultat : les voyelles avec un accent circonflexe sont généralement plus longues (prononcées plus longuement) que les voyelles sans accent circonflexe, mais leur prononciation varie d’un endroit à l’autre dans le monde.

Advertisements
Image

Québec au temps des amérindiens

En 2018, nous utilisons le toponyme « Québec » pour parler de notre ville et de notre province. Voyons comment nous en sommes arrivés là!

La ville

Avant la colonisation, il y avait un village iroquois à l’emplacement actuel de Québec. Ce village s’appelait Stadaconé. Toutefois, les Européens ont nommé la ville autrement. C’est le mot algonquin « Québec» qui est resté.

Le mot « Québec » signifie  « passage étroit » : si vous regardez sur une carte, vous pouvez voir que le fleuve se rétrécit à Québec. Les explorateurs français pensaient que l’endroit s’appelait « Québec », mais en fait les Algonquins utilisaient ce mot pour décrire la géographie (ou plutôt l’hydrographie).

L’orthographe du lieu a changé au fil du temps. On l’a déjà écrit « Quebecq » et « Kébec. Aujourd’hui, l’orthographe officielle est « Quebec » en anglais et « Québec » en français. N’oubliez pas l’accent aigu!

La province

À une époque, les termes «Nouvelle-France» et « Canada »  (du mot «kanata» qui signifie « village» en langue huronne) désignaient le territoire qui est devenu le Québec.  Les mots «Bas-Canada» et «Canada-Est» ont également déjà été utilisés avant la confédération. Pour en savoir plus sur l’origine des toponymes au Canada, consultez ce lien.

Et comment on fait pour savoir s’il est question de la ville ou de la province de Québec? Si vous connaissez la réponse, partagez-la dans un commentaire!