Image

À vélo comme à bicyclette, c’est beau, la ville de Québec !

Saviez-vous que le mois de mai au Québec est le mois du vélo? Des tonnes d’activités ont lieu depuis le début du mois partout dans les rues de la capitale pour célébrer ce charmant moyen de transport.

D’ailleurs, pour nos étudiants et amis mordus de véhicule à deux roues, vous serez ravis de planifier votre prochain séjour d’immersion française à Québec cet été. Notre ville offre plus de 400 kilomètres de pistes cyclables avec les plus beaux panoramas de la province!

Et nos nouveaux locaux qui sont toujours en plein centre de la ville vous permettent un accès facile à des pistes exceptionnelles, charmantes et près de toutes les attractions.

Que vous veniez nous voir à vélo, en avion ou en bateau, toute l’équipe sera toujours enchantée de vous accueillir à École Québec Monde!

Bon été!

À venir : encore plus d’idées d’activités pour votre séjour à venir + une photo de notre équipe et de ses nouveaux membres! 😊

Advertisements
Image

À la claire fontaine…

Cette semaine, un étudiant m’a demandé où se trouvaient les fontaines les plus importantes de la ville de Québec.

 Il était passé devant celle de la place de la Gare la veille et voulait aussi savoir à quel moment elle allait se mettre en marche. Après avoir parlé avec des membres très serviables du personnel de l’Office du tourisme de Québec (www.quebecregion.com/) et du Centre de relation avec les citoyens de la Ville de Québec (311), je peux vous annoncer que la mise en fonction des fontaines de la ville de Québec est imminente !

En effet, elles prennent vie vers la fin mai chaque année – début juin si le temps est peu clément – pour le grand plaisir des citoyens, des touristes et de tous les amoureux de la ville.

Et vous ? Quelle fontaine préférez-vous ?

  • La fontaine de Tourny?
  • La fontaine de la place de la Gare?
  • La fontaine de la place d’Armes?
  • La fontaine du Parlement?
  • La fontaine de la place de la FAO (Food and Agriculture Organization)?

Pour vous aider, voici le lien les présentant toutes!

Les plus belles fontaines de la ville de Québec

 

 

Image

Y a-t-il des amateurs et amatrices de français dans la salle?

Saviez-vous que le Québec a été un précurseur et est désormais chef de file en ce qui concerne la féminisation des noms de professions et de fonctions dans l’ensemble de la Francophonie?

Il est évident que le genre des noms est crucial et omniprésent dans la langue française – on l’utilise même pour des concepts aussi surprenants que le noms des pays –  et ce, à travers le monde, mais c’est au Québec que figure le plus grand nombre de mots du domaine du travail possédant une  version féminisée, et c’est ici que le mouvement est le plus intégré dans l’usage.

Pour aider ceux d’entre vous qui sont passionnées et passionnés du sujet, du Québec, de son histoire et des trésors de la langue en général,  je vous propose de consulter l’ouvrage suivant :

Formation sur la rédaction épicène

L’Office de la langue française du Québec a aussi préparé  une bibliographie à propos de la féminisation des métiers et autres termes. D’ailleurs, le site de l’Office étant idéal pour explorer les innombrables nuances du français, nous le recommandons à toutes les amatrices et tous les amateurs de la langue! Bonne recherche!

Bibliographie – Banque de dépannage linguistique